Cinema Planet

Discussions sur le cinéma, critiques, débats, news, interviews, ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Commune, de Peter Watkins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: La Commune, de Peter Watkins   Lun 7 Mar - 23:22





En cette année des cent quarante ans du soulèvement populaire de la Commune de Paris, on se prend à rêver d'une rediffusion de cet ample documentaire de Peter Watkins (sur Arte, où il avait été porté sur les ondes pour la première fois, faut pas pousser mémé dans les barbelés tout de même), consacré au sujet. Bien que totalement absent des programmes d'histoire (ou plutôt, à cause de cela justement), il n'est pas à douté que l'évènement fasse l'objet de de diverses récupérations politiques de tous bords. A moins, que plus grave, il n'émerge même pas à la surface de la mer agitée de la vie publique (un remaniement ministériel ? un sondage alarmant ? un communiqué du président du Fonds Monétaire International ?).

Fort d'une expérience de plus de quarante ans, jalonnée de magnifiques documentaires-fictions (Privilege, The War Game, Edward Munch, Paranoïd Park ...) , le réalisateur britannique se lançait dans un projet ardu. De par la complexité du sujet d'abord, de par sa résonance douloureuse dans l'imaginaire collectif français, et de par la difficulté de trouver des financements. De plus, il fait le pari d'employer une troupe d'acteurs amateurs.

Et de mêler, à un propos purement historique, des thèmes récurrents dans son oeuvre : critique des "mass-media", féminisme, et dénonciation pacifiste.

Pour ce qui est du propos historique, la mission est amplement réussie. Faisant largement appel à des sources d'époques, articles de journaux, discours, lettres, il retrace brillamment la situation politique et sociale, ainsi que les péripéties conduisant à l'insurrection, et son progrès. De plus, la parole est donnée à une large gamme d'intervenants : ouvriers bien sûr, artisans, petits-bourgeois, grands-bourgeois, militaires, politiques ... De l'apparente cacophonie, se dégagent des points de vue nuancés. Le style anti-spectaculaire du film, sa photographie noir et blanc confèrent quelque chose de distancé aux évènements relatés, une distance d'observation nécessaire. Pour autant le film n'est pas "froid". En ce sens que l'on se sent aspiré par cette reconstitution sobre des quartiers populaires parisiens. Au final, l'on se sent un observateur neutre (ou pas), plongé à la fin du XIX° siècle.

Si l'attitude pacifiste peut sembler couler de source au regard des atrocités perpétrées au nom de "l'ordre", la critique des media de masse peut sembler plus hasardeuse. Car Watkins introduit un élément totalement anachronique dans son récit : la télévision. Si les journaux d'époque ne sont pas négligés, il lui donne le rôle central de l'information. Pour démontrer à quel point elle est un outil aisément manipulable, par les deux côtés opposants. En effet, si la TV d'état se range immédiatement derrière le gouvernement Thiers, la Tv-Communale, d'abord mue par de louables intentions d'information pragmatique et impartiale, se convertit vite en organe aveugle de propagande, masquant la réalité difficile au profit d'un discours plus consensuel, et "enthousiaste".

Dans ces conditions, difficile de ne pas déborder sur un débat plus moderne. Watkins présente en effet un certain nombre de débats réflexions sur le monde actuel, à plusieurs voix, sur la condition ouvrière d'aujourd'hui, la situation des femmes ... Comparaison n'est pas raison, et le réalisateur, et les acteurs le savent.

Ce sont donc cinq heures qui s'écoulent extrêmement rapidement. Le milieu du film est peut-être un peu cafouillé, à l'image de la situation qu'il décrit. Mais l'ensemble se suit sans déplaisir, si ce n'est avec intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Merricat Blackwood

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 40

MessageSujet: Re: La Commune, de Peter Watkins   Mar 8 Mar - 14:05

Période qui m'intéresse (j'aime le XIXème en général), et ton avis me donne plutôt envie de le voir. Je vais essayer de dénicher ça, merci pour la découverte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: La Commune, de Peter Watkins   Ven 18 Mar - 0:09

Aujourd'hui, c'est le 140° anniversaire le Commune, peut-être Arte va-t-elle le diffuser prochainement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Commune, de Peter Watkins   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Commune, de Peter Watkins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bataille de Culloden - Peter Watkins 1964
» Salgesch,unique commune alémanique avec DVB-T par cable.
» Trilogie Tintin : Steven Spielberg et Peter Jackson
» LE BARRAGE DE MALPASSET - commune de FREJUS (Var)
» Peter Benoit - Jozef Cantré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinema Planet :: Films :: Documentaire-
Sauter vers: