Cinema Planet

Discussions sur le cinéma, critiques, débats, news, interviews, ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Calvaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sid

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 29

MessageSujet: Calvaire   Lun 16 Aoû - 9:40



CALVAIRE




Marc Stevens est un chanteur itinérant. A l'hospice, le concert est terminé. Celui-ci reprend la route, mais il tombe en panne au milieu de nulle part. M. Bartel, un aubergiste psychologiquement fragile depuis que son épouse Gloria l'a quitté, le recueille.
C'est alors que commence le cauchemar de Marc : M. Bartel voit en lui l'incarnation de son ex-femme et tout le village est persuadé que celle-ci est rentrée au pays.



PAYS : Film Franco-belge
RÉALISATEUR : Fabrice du Welz
SCÉNARIO : Fabrice Du Welz et Romain Protat
ACTEURS :
* Laurent Lucas : Marc Stevens
* Jackie Berroyer : Bartel
* Philippe Nahon : Robert Orton
* Jean-Luc Couchard : Boris
* Brigitte Lahaie : Mademoiselle Vicky
* Gigi Coursigny : Madame Langhoff
* Philippe Grand'Henry : Tomas Orton
* Jo Prestia : Fermier Mylène
* Marc Lefebvre : Lucien
* Alfred David : Roland
* Alain Delaunois : Gáant
* Vincent Cahay : Stan, le pianiste
* Johan Meys : Rosto
DURÉE : 94mn
GENRE : Horreur
DATE DE SORTIE : 18 mai 2004 (festival de Cannes), 9 mars 2005 (Belgique), 16 mars 2005 (France)
TITRE FRANÇAIS : Calvaire












Mi-figue, mi-raisin.
Ce film est tordu, il ne m'a certes pas autant ébranlé qu'un dérangé Mysterious Skin (je sais pas si je vais vous le présenter celui-ci...), mais quand même. L'ambiance est glauque, étrange, mais pas toujours convaincante, c'est mon seul point négatif. Calvaire possède quelques éléments typiques du survival, mais pas tous, il est, je dirais, moins divertissent qu'un survival basique et fait plus appel aux neurones (ce qui dans un sens, n'est pas plus mal), la souffrance psychologique de la victime étant mise en avant autant que sa souffrance physique.
Autre point particulier à relever : il n'y a pratiquement aucune musique dans le film, et pourtant même si celle-ci permet d'augmenter l'angoisse ou la peur, Calvaire se débrouille très bien sans.
Bref, à voir au moins une fois dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musiqueforum.forumactif.org/
 
Calvaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 11ème BCA - 13 aout 1914 - Col du Calvaire (Haut Rhin)
» Hotchkiss h-35 Heller (1/35) - la fin du calvaire
» Calvaire à poser Milieu XIXe
» [Livraisons] Le calvaire d'un innocent : Dreyfus
» Chapelle du mont du calvaire Pays Basque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinema Planet :: Films :: Fantastique / Science-fiction / Horreur-
Sauter vers: