Cinema Planet

Discussions sur le cinéma, critiques, débats, news, interviews, ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 12 Rounds [Shoot & Run]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snake Plissken

avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: 12 Rounds [Shoot & Run]   Mar 3 Aoû - 21:09

12 Rounds





Lorsque Danny Fisher réussit à appréhender Miles, un redoutable voleur, celui-ci est sur le point de s'enfuir avec un butin de plusieurs millions de dollars. Au cours de l'opération, la fiancée du braqueur est tuée accidentellement.
Un an plus tard.Après s'être échappé de prison, le génie criminel décide de se venger en obligeant Danny à réussir douze épreuves, douze rounds pour sauver la vie de sa propre fiancée.
Torturant son intelligence autant que ses capacités physiques, Miles n'épargne aucun piège à Danny. Chaque nouveau round oblige le policier à traverser la ville à un rythme infernal, mettant en danger la vie d'innocents, transformant voitures et bateaux en véritables armes de destruction massive... A chaque round, les risques augmentent et le moindre faux pas peut s'avérer mortel. La course contre la montre commence...



PAYS : Etats-Unis
RÉALISATEUR : Renny Harlin
SCÉNARIO : Daniel Kunka
ACTEURS : John Cena, Aiden Gillen, Ashley Scott, Steve Harris, Brian White...
DURÉE : 1H48
GENRE : Action
DATE DE SORTIE : 26 août 2009
TITRE FRANÇAIS : Shoot & Run













On a donc ici Renny Harlin (58 Minutes Pour Vivre, Cliffhanger, Au Revoir A Jamais...) à la réalisation.Et le producteur de Speed.Bref, de belles références, que du culte, de l'excellent en matière de films d'action.

Alors, Renny Harlin de retour au film d'action, dirigeant la Superstar de la WWE John Cena, ça donne quoi?
Déjà, Shoot & Run (dont il faudra m'expliquer pour quoi on l'a appelé comme ça en France, perdant tout lien avec l'idée du film, contrairement au titre original 12 Rounds) attire plus que The Marine, précédent film de Cena, dont les photos promotionnelles du Champ en uniforme de Marine, devant le drapeau, saluant, etc....puaient la propagande de recrutement à 200 kilomètres.

On savait déjà que le jeu d'acteur de John Cena n'était pas terrible de par ce précédent film, et qu'il était bien mieux sur un ring de ce côté-là.
Alors, les scénaristes ont eu une idée grandiose pour faire passer tranquille le film et éviter que Cena se prenne trop la tête à essayer de jouer correctement.
C'est simple, à part le début, c'est action non stop.Dès la première épreuve, quand la maison explose, on est parti pour 1 heure et demie d'action exclusive pure.Pas de bla bla inutile, pas besoin de développer les personnages, on entre dans une course contre la montre, un shoot à l'adrénaline.Et ça marche, car c'est de là que le film tire sa force.

Harlin et les scénaristes savaient très bien qu'ils se rateraient en essayant de rendre Cena crédible (et le reste du casting avec, soyons pas vaches juste envers le rôle principal...Le terroriste semble tout droit sorti d'une gravure de mode plus que des bourbiers irlandais et de l'IRA, par exemple...), et ont donc décidé de se concentrer sur ce qu'il saurait faire de mieux.L'action, et il y est parfaitement crédible (d'autant qu'il a fait quasiment tout lui-même).

A mesure qu'on avance, c'est de plus en plus énorme, mais c'est ce qui fait le fun du film.
Alors, oui, c'est souvent invraisemblable, mais c'est le lot du genre (y compris des références directes de Shoot & Run), on évite pas quelques clichés (le noir meilleur pote sidekick toujours prêt à balancer une vanne, par exemple, le duo de fédéraux plus ou moins bornés...), les effets sont de qualité parfois variable, mais ça tient suffisamment debout pour qu'on aille au bout (notamment grâce à la réalisation nerveuse et inspirée de Renny Harlin, et au bon montage).

Au final, on a quoi?
Un film qui ne révolutionnera pas le genre du film d'action, et encore moins le cinéma, mais qui permet de passer un bon petit moment d'action pure sans prise de tête.
Certes, il ne sera jamais aussi culte et admiré que les Die Hard, Arme Fatale, et d'autres...Mais il constitue une bonne petite série B d'action, tout à fait honnête et acceptable pour qui aime le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 12 Rounds [Shoot & Run]   Ven 17 Juin - 20:21

Trop d'incohérences pour moi. J'aime bien John Cena, mais sur uniquement sur un ring...


Et vas-y que je saute de l'hélicoptère dans la piscine... c'est bien calculé dis donc... Je crois que ce sont les champions du monde de plongeon qui sont capables de faire ça, et j'ai lu que leurs mouvements étaient millimétrés...
Revenir en haut Aller en bas
 
12 Rounds [Shoot & Run]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shoot & Run - 12 Rounds - 2009 - Renny Harlin
» Arrête ou ma mère va tier ! (Stop ! or my mom will shoot)
» [JEU] SKY FORCE RELOADED : jeu de shoot'em up [Payant]
» Cherche CHAT pour shoot photo
» Touhou: shoot them up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinema Planet :: Films :: Action / Aventure / Thriller-
Sauter vers: