Cinema Planet

Discussions sur le cinéma, critiques, débats, news, interviews, ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 True Blood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lux

avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 25
Localisation : Bon Temps, Louisiana

MessageSujet: True Blood   Jeu 22 Juil - 6:46



TRUEBLOOD

Série américaine (HBO) créée en 2008
3 saisons, 36 épisodes – en cours
4ème saison confirmée pour l’été 2011
Genre : Fantastique, drame, romance
Format : 52 mn

Synopsis :
Voilà deux ans que les vampires ont cessé de vivre reclus. Ils se nourrissent d’un sang synthétique appelé « Tru Blood » et font presque partie intégrante de la société. Suite à ce coming-out, les populations ont réagi : d’un côté les pro-vampires, et de l’autre les anti-vampires. A Bon Temps, Sookie, une serveuse télépathe tombe rapidement sous le charme de Bill Compton, un vampire âge de 173 ans. Dès lors sa vie s’en trouve profondément bouleversée.

Critique :
True Blood est la série par excellence. Si on ne doit en regarder qu’une c’est celle-ci et non une autre. Tous les meilleurs ingrédients y sont réunis, et c’est peu de le dire. Les vampires sont des créatures plus qu’intéressantes, le sujet a certes été maintes et maintes fois repris, et pas toujours de la meilleure manière qu’il soit (cf. Twilight). Nous sommes d’accord, le vrai vampire est celui qui tue ; c’est dans sa nature. En cela, True Blood ne nous gâche pas le plaisir, au contraire même. Du sang, des morts et des morsures, des vampires complètement diaboliques et déjantés, des membres qui volent : bref on se ré-ga-le. Le scénario est travaillé, c’est béton, c’est captivant, c’est du Alan Ball (combo HBO). On pourrait s’attendre à une banale amourette entre une humaine et un vampire, encore une, mais on est bien loin du compte. Tous les personnages ont un petit truc qui fait qu’on les aime. Ils sont tous attachants, avec leurs qualités et leur défauts. C’est donc un réel plaisir de les voir évoluer. Côté musique, c’est le must. Du grand art en somme. Envoutante ou angoissante, chacune des musiques du compositeur Nathan Barr colle parfaitement – si ce n’est plus – à la série. De même pour la musique du générique, signée Jace Everett. Le son et les images sont en totale adéquation, c’est un générique qui met l’eau à la bouche. On peut le dire, il met dans l’ambiance et représente très astucieusement l’état d’esprit de True Blood.

La première saison est plus à considérer comme une entrée en la matière, une façon d’initier le spectateur et de le faire entrer dans ce monde. Ce qui n’enlève rien à son charme. Les personnages commencent à se lâcher dans la deuxième saison, ils n’ont plus à expliquer qui ils sont, le spectateur connait les grandes lignes. La troisième saison laisse supposer de belles choses, encore plus hard.

Il s’agit donc d’une série qui joue dans la cour des grands. Du sang, du sexe, du gore, de la folie, de l’humour… True Blood, c’est tout ça, et bien plus encore. Exaltant.

Note : 4/4



Je précise que c'est du fait maison cette fiche (écrite il y a un mois). Bref, profitez-en, j'étais motivée c'jour là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: True Blood   Jeu 22 Juil - 7:24

(J'y vais aussi de ma petite critique, datée elle aussi, du 15 mai, si il faut en croire mon ordinateur. Je l'ai un peu actualisée, mais elle ne prend pas en compte la saison III. Attention, je spoile ! Et pardonnez-moi par avance les calembours miteux. Very Happy)

Vous avez envie de passer du bon temps ? Vous ressentez brusquement une brutale aspiration à croquer la vie à pleine dents ? Votre sans se fige dès que l’on vous parle de béton, vous ne fantasmez plus que sur la nature sauvage, et le retour à l’état primitif ? N’hésitez plus, la Louisiane est faîte pour vous !

Ah, la Louisiane ... Tout d’abord, ne confondons pas avec la Louisette, qui est le prénom de la tante qui pique. Non, la Louisiane est le nom d’un état qui fleure bon la gambas, le mazout, et la ségrégation raciale. La Louisiane, avec ses bayous, son héritage français, ses chapitres du clan, ses ouragans. Et ses vampires.

Les japonais, qui ne sont nippons, ni mauvais, selon la formule consacrée, ont en effet, ces petits génies, mis au point un sang synthétique, autorisant tous les morts-vivants à crocs à l’hémoglobine de se repaître sans trop inquiéter les jugulaires humaines, les autorisant à émerger de leurs cryptes sordides, pour accéder, si l’on peut dire, à la lumière du grand jour, et aux portables, consoles de jeu, tenues de cuir moulantes, sans quoi la vie est aussi insupportable que vaine. Les voilà donc qui peuvent arpenter les rues et ruelles à la nuit tombée, sans crainte un carreau mal embouché, ou une balle en argent perdue. Ce dont ils ne se privent pas. Et voilà, que dans la riante petite ville de Bon Temps, où hormis l’immuable concours annuel de danse traditionnelle, débarque Bill Compton, un bel hominidé au regard sombre, et beau teint brumeux de fleur de cimetière. Tout juste débarqué, ou plutôt redébarqué, puisqu’on apprendra qu’il respirait, quand il pouvait encore, l’air chargé des senteurs lourdes des mangroves, pleines de sensualité, qui entourent la ville, au beau milieu de la guerre de Sécession, voilà qu’il jette son dévolu sur la jolie blonde télépathe du bar local.

A ce point de l’histoire, on peut craindre le pire. Une énième amourette adolescente impossible avec le beau vampire gentil inoffensif, guili-guili sous le menton ? Une bluette bêlante, regorgeant de bons sentiments, d’amour pour le prochain, et de tendres pique-niques, main dans la main, et certifié cent pour cent «Pas de sexe avant le mariage» ? Accrochons nous quelques épisodes, et la vérité sera tout autre.

Pour commencer, pas un épisode, ou presque, sans sa scène d’amour. Certes, l’on est loin des standards du porno, mais le sexe est un des fonds de commerce de la série, et cela se sent. Le ton est donné dès le générique, superbe par ailleurs, avec ses images de corps enlacés, qui viennent s’intercaler entre des clichés du «Vieux Sud» ( klansmen et leur enfant, en uniforme, redneck dans son rocking-chair, marécages, gators, rite vaudou ... ), et des prises de vue horrifiques ( chien en décomposition, rat mort éventré ... ). La base de la série est là, qui navigue entre érotisme, description du Sud profond, et horreur, un cocktail plutôt enivrant s’il en est. Et humour.

Car la série recèle aussi de francs moments de drôlerie. Jason, le frère de notre serveuse télépathe, est un ressort comique récurrent. Il en va de même pour les bacchanales organisées par la sulfureuse Ménade du nom de Mary-Ann, qui hante les environs de Bon Temps.

Ce qui ressort surtout de la série, ce sont ses personnages. Servant l’intrigue, mais aussi leur histoire propre. Tous prennent de l’épaisseur à longueur de péripéties. Tous gagnent en profondeur psychologique au fur et à mesure du déroulement des saisons. Sauf peut-être Sookie Stockhouse. Elle paraît un peu fade, plate, malgré ses décolletés vertigineux sur ses magnifiques monts-de-joie, et ses micro-shorts taille dix ans. Les scénaristes sont forcés de la faire se comporter de manière quasi irrationnelle pour qu’elle se révèle intéressante, ou du moins originale. Un ange ? Au milieu de tous ces gens assaillis par leurs passions, elle dénote, apparaît presque hors-cadre. Elle semble se laisser emporter par le flux. Elle a certes du caractère, il en faut pour imposer ses vues amoureuses à une société corsetée de vieille morale rétrograde. Même auprès de ses amis, la lutte pour imposer son petit ami mort-vivant est constante. Les derniers épisodes de la saison II ont livré une surprise de taille : on la savait habile à lire dans les pensées d’autrui, la voilà capable de «décharges électriques», sur Mary-Ann. Qu’est donc réellement Sookie Stockhouse ? Voilà une question que les scénaristes devraient éclairer durant la saison III. Car les origines de Sookie apparaissent comme obscures.

Cette série arrive donc à faire de l'original ,avec un thème pourtant rebattu ces dernières années. On a le droit à un vampire classique, un prédateur redoutable et redouté. Les frissons sont donc au rendez-vous, frissons érotiques aussi. Drôle et pertinente, on attend avec impatience chaque nouvel épisode, sachant qu'il apportera son lot de surprises. Les lundis soirs sont sex, blood & thrill cet été !

[Note : 15/20.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Karaba's man

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: True Blood   Jeu 22 Juil - 7:54

Que dire de plus ? Mes deux compatriotes ont très bien résumés mon avis sur la série. La saison 1 était simplement brillante par son ambiance, ses personnages & son audace. La seconde saison a beaucoup plus osé dans le genre surnaturel, & tant mieux (Mary-Ann reste une méchante parfaitement machiavélique à ranger dans le panthéon des tyrans des séries TVs) & que dire du début de la saison 3 ? Du pur bonheur. Les personnages sont carrément bien installés et promettent de l'amour, du sexe & des rebondissements à la série qui ne s'est pour autant, jamais essoufflée.
Pour ma part, je retiens le personnage de Tara & celui de Jason. Deux éléments fondateurs, comiques, merveilleusement interprétés et savoureux au niveau de leurs situations.
Une des meilleures séries, voir la plus maîtrisée du moment.
Enjoy it!

Note : 17/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux

avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 25
Localisation : Bon Temps, Louisiana

MessageSujet: Re: True Blood   Ven 23 Juil - 23:23

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: True Blood   Sam 24 Juil - 0:57

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Lux

avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 25
Localisation : Bon Temps, Louisiana

MessageSujet: Re: True Blood   Sam 24 Juil - 1:55

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: True Blood   Sam 24 Juil - 2:03

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: True Blood   Lun 26 Juil - 5:39

Ohlala, l'épisode 6 est absolument fabuleux ! Smile Sûrement un des tous meilleurs depuis le début de la série. C'est fou, j'ai l'impression que cette saison dure depuis très longtemps, au vu de la foule de péripéties, et on en est seulement au sixième épisode ... L'attente va encore paraître interminable jusqu'à lundi prochain ! Very Happy

Les cousins Tara et Lafayette font définitivement partie de mes personnages préférés.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Karaba's man

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: True Blood   Lun 26 Juil - 5:51

Ah mais cette série me fait pleurer de bonheur quoi ! Plus les épisodes passent, plus l'abondance d'intrigues m'éclate ! Et comme toi Pedro, les cousins Tara & Lafayette sont vraiment en tête de mes favoris ! Quelle histoire avec Franklin... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: True Blood   Lun 26 Juil - 6:19

Je ne sais pas si c'est le fait d'attendre entre chaque épisode, mais j'apprécie vraiment cette saison III. J'étais assez curieux de voir ce que les auteurs nous réservaient, et je dois concéder que ce n'est pas décevant ...

Il y a même presque trop d'intrigues ! Enfin, on ne va pas s'en plaindre ! Very Happy Là par exemple, on a à peine eu le temps de voir ce qui se trame avec Sam.

C'est quand même cool de voir qu'on peut passer du gore à une heure d'aussi grande écoute aux U.S. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Karaba's man

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 20/07/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: True Blood   Lun 26 Juil - 6:23

Le surplus d'intrigues est juste parfait je trouve. Ca permet d'être en contre-poids avec la saison 2 qui n'avait pas franchement d'autres bases que Mary-Ann. Mais je pense que l'écart entre chaque semaine est un vecteur d'impatience, à coup sûr Smile
Pour ce qui est du gore à l'heure de grande écoute, je trouve que l'on a affaire à un gore "beau". Je m'explique. Le sang qui s'accumule s'accorde avec une certaine classe, notamment à travers le personnage de Lorena. (Mon dieu que cette actrice est canon lorsqu'elle est barbouillée de sang : début épisode 5 en est la preuve !) !
Bon & puis ça reste une série tellement jouissive, qu'ils ne vont pas la mettre tard Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: True Blood   Lun 26 Juil - 6:52

Ah, et pour l'épisode 6, j'ai vraiment adoré le passage avec la reine.
Un personnage totalement déjanté, comme je les aime ! Et diablement
sensuelle, ce qui ne gâche rien. Smile

Hum, certes, les scènes d'horreur sont souvent stylisées, mais malgré
tout, je trouve qu'il y a quand même certaines scènes qui restent très
"horrifiques", ce qui n'est pas pour me déplaire.

Spoiler:
 

D'ailleurs, c'est le charme de cette série, qui réussit le mariage du gore, du sensuel, du sexe, de l'humour, de la romance ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Lux

avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 25
Localisation : Bon Temps, Louisiana

MessageSujet: Re: True Blood   Lun 26 Juil - 14:18

Ah mais cet épisode, fuck c'était fabuleux !!! J'en peux plus de leur fins atroces, à chaque fois...
C'était déjà à cause de ça que je m'étais enfilée la deuxième saison en une semaine, mais là merde ça devient franchement cruel !

Spoiler:
 

Kabara's man a écrit:
Le surplus d'intrigues est juste parfait je trouve. Ca permet d'être en contre-poids avec la saison 2 qui n'avait pas franchement d'autres bases que Mary-Ann. Mais je pense que l'écart entre chaque semaine est un vecteur d'impatience, à coup sûr Smile
Complètement d'accord ! Le surplus d'intrigues ne rend la saison que bien plus exaltante. Pas le temps de s'ennuyer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: True Blood   Lun 16 Aoû - 8:50

La série gagne en puissance en ce moment, et c'est tant mieux ! Je trouve l'intrigue moins intéressante ceci dit. Il faut dire que finalement, ça ne me passionne pas tellement de savoir de quelle "espèce" est Sookie. Mais c'est le grand retour de l'érotique, et ce n'est pas pour me déplaire ! Sans compter qu'en plus on a le droit à des situations désopilantes à chaque épisode.

Spoiler:
 

J'aime vraiment beaucoup cet humour noir, gore même, ce n'est pas pour rien que From Dusk Till Dawn fait partie de mes films favoris !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Lux

avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 25
Localisation : Bon Temps, Louisiana

MessageSujet: Re: True Blood   Mar 24 Aoû - 3:06

Wooo terrible (encore) l'épisode 10 ! On enchaîne les révélations ! Very Happy

Spoiler:
 

Ça va être dur dur d'attendre la semaine prochaine... surtout qu'il ne reste que 2 malheureux épisodes maintenant Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: True Blood   Mar 24 Aoû - 3:18

Je l'ai trouvé chiant au possible l'épisode 10. J'y allais gaiement, restant sur l'excellente impression que m'avaient fait les deux derniers épisodes, et j'ai méchamment déchanté. Par moments, j'ai eu l'impression de me retrouver plongé dans un mauvais épisode d'une série pour ados.

Spoiler:
 

Vivement le prochain épisode, ils vont se rattraper c'est sûr, et nous offrir un final au moins aussi haletant que la saison II !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Clo²

avatar

Messages : 395
Date d'inscription : 22/08/2010

MessageSujet: Re: True Blood   Mar 24 Aoû - 3:19

Jamais vu, je me la mets de côté cette série !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux

avatar

Messages : 267
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 25
Localisation : Bon Temps, Louisiana

MessageSujet: Re: True Blood   Mar 24 Aoû - 8:02

Pedro Kantor a écrit:
Je l'ai trouvé chiant au possible l'épisode 10. J'y allais gaiement, restant sur l'excellente impression que m'avaient fait les deux derniers épisodes, et j'ai méchamment déchanté. Par moments, j'ai eu l'impression de me retrouver plongé dans un mauvais épisode d'une série pour ados.
On a pas dû regarder la même chose clown Déjà dire que c'est un épisode de série pour ados, aheum. Mais alors un mauvais épisode de série pour ados. Fuck alors. Je l'ai regardé 2 fois et même la 2ème fois le temps est passé à une vitesse folle ! Il y a tellement de rebondissements !

Spoiler:
 

Clo² a écrit:
Jamais vu, je me la mets de côté cette série !
Hoho, mais cours-y, saute, vole !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pedro Kantor

avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 17/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: True Blood   Mar 24 Aoû - 22:26

Je maintiens que c'était un épisode digne de Hartley, coeurs à vif. clown
Sur le moment, j'ai vraiment été dégoûté. Avec le recul, l'histoire progresse effectivement. Mais était-ce vraiment nécessaire de la noyer dans un telle couche de guimauve ? Et ce qui me gêne surtout, ce n'est pas tant le gnagnan, c'est la complète platitude, et le manque d'originalité de ces intrigues amoureuses. Qui tranche avec ce que la série nous offre d'habitude, c'est à dire du surprenant ! Smile

Spoiler:
 

Mais bon, je ne m'en fais pas pour la suite, il y a toujours eu des épisodes très fleur-bleue dans la série, et ils ont toujours su rebondir de façon positive ensuite (ah, la première fois que Bill rencontre Sookie ... Laughing). N'oublions pas que les romans de Charlaine Harris sont initialement publiés dans la collection J'ai lu.
En fait, j'en arrive même à penser que toute cette romance est à prendre un peu au second degré. Une manière de relâcher la pression face au côté très noir de la série. En tout cas, c'est de cette manière que je préfère l'appréhender maintenant.
Pour finir, je sens bien aussi un final impliquant la reine, comme pour la saison passée. Wink

Wait and see, vivement dimance prochain (Michel Drucker inside pig ) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/pedro_kantor/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: True Blood   

Revenir en haut Aller en bas
 
True Blood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRUE Blood
» True Blood
» True Blood
» True blood
» True Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cinema Planet :: Séries TV :: Fantastique / Science-fiction / Horreur-
Sauter vers: